FCC : Manifestation et motivation pécuniaire ?

La manifestation du Front Commun pour le Congo a jeté une lumière crue sur les dessous des foules et la manipulation dont sont auteurs certains politiques. Ce jeudi 23 juillet 2020, la plate-forme politique dont Joseph Kabila est autorité morale a organisé une marche qui a drainé du monde dans les rues de Kinshasa.

Mais, il n’en fallait pas plus pour afficher le revers de la médaille de cette marche présentée comme un franc succès. Sur la toile, des photos d’une mobilisation pécuniaire de la marche font le tour du monde. Certains militants, drapeaux et effigies des partis membres du Front Commun pour le Congo ont manifesté pour d’autres intérêts que ceux de leurs leaders.

Dans une vidéo, un militant crie marcher pour protester contre les lois Minaku-Sakata, l’entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la Commission Électorale Nationale Indépendante. Une même manifestation, deux visions divergentes, la comédie était à son comble au point de s’attirer des vives critiques des camps adverses.

Jean-Marc Kabund : « Quel dommage ! Quel dommage ! s’exclament-ils en pleurant… Quant à nous, heureux d’avoir eu droit à une belle comédie aujourd’hui. Le service après achat des manifestants était nul ».

Eve Bazaiba : « Toza vraiment na ELANGA !! Heish! Le FCC marche contre les lois Minaku- Sakata, contre l’enterrinement de Malonda! Nyoka asui mukila na ye! Mbwa aswi mbwa! Ils marchent contre l’incapacité du 1er ministre à gérer le pays ! 1$ = 2020 FC ! FCC – CACH : Libala ya libabe ! ».

Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer