Exclusion du FCC de Mutamba et Matembo : Tshibanda bientôt traduit en justice pour faux en écriture

Dans une déclaration faite ce jeudi, la conférence des Présidents des Partis et Regroupements Politiques du Front Commun pour le Congo (FCC), décide de porter plainte contre Raymond Tshibanda et consorts pour faux en écriture et injure publique.

Cette conférence promet de saisir Joseph Kabila, « autorité morale », en application de l’article 5 de la charte du FCC, afin de mettre en place une Commission de discipline, chargée d’enquêter sur les allégations des uns et des autres.

Dans cette documentation dont une copie est parvenue à 24H.CD, la Conférence des Présidents relève avec regret que la liste des signataires a été non seulement falsifiée, mais aussi détournée de sa finalité réelle.

D’après elle, l’Autorité Morale et Idéologique du FCC, Joseph KABILA KABANGE « qui a toujours prôné la cohésion de sa famille politique et qui demeure esclave des textes, en l’occurrence la charte constitutive qui la régit, n’a jamais donné quitus à un groupe de camarades de pouvoir sans qualité en exclure d’autres, à cause des contradictions internes. »

Pour rappel, la cellule de crise du FCC avait exclu définitivement les membres qui avaient retiré leur confiance en ses animateurs, dont Constant Mutamba, et Âgée Matembo.

24h.cd

vous pourriez aussi aimer