État de siège : 18 personnes tuées à Samboko Luna par des hommes armés

Des rebelles ougandais de Forces démocratiques et alliés (ADF) ont tué vendredi 3 septembre 2021, 18 personnes dans le territoire d’Irumu en Ituri.

Parmi les victimes, figurent 17 hommes et une femme, d’après les sources de l’ONG Convention pour le Respect des droits de l’homme CRDH-ITURI. L’attaque a été signalée dans le village de Samboko Luna.

Le responsable de la CRDH dans la zone, Christophe munyanderu affirme que les rebelles Adf se sont déguisés en miliciens Maï-Maï afin de ressembler les paysans. Ayant répondu massivement à l’appel, les assaillants ont ainsi terrorisé leur cible.

« Les présumés rebelles ougandais de l’Adf ont encore attaqué la localité de Luna précisément dans le village Luna Samboko. Nous avons le bilan provisoire des 18 civils tués dont deux femmes », a confié Christophe Munyanderu.

D’après le chef de Luna Samboko, les dépouilles gisent encore au sol. L’activiste ajoute que les rebelles ont tué sur-le-champ 14 civils. Adidas Mupika précise que les rebelles ont même érigé un camp dans ce village.

Ouragan via Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer