EPSP : l’enseignant le moins payé devrait recevoir 500 USD (ODEP)

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) qui présente l’Education et la Santé parmi les secteurs prioritaires qui doivent bénéficier d’importantes ressources financières pour mieux se comporter, a dans ses propositions faites dans le cadre de réduction du train de vie de l’État, indiqué qu’un enseignant le moins payé devrait percevoir 500 USD.

Dans un document intitulé « Réduction du train de vie de l’État», l’ODEP présente plusieurs autres recettes pouvant permettre d’effectuer rationnellement la dépense publique en se basant sur le célèbre adage « si vous voulez tuer une nation, commencez par détruire son système éducatif ».

« Former pour le développement endogène c’est former à l’autonomie tant politique, économique que culturelle. C’est former les hommes de telle sorte que leur créativité sociale soit renforcée et fortifiée. C’est rendre les hommes capables d’assumer la responsabilité de la progression de leur propre niveau de vie, de l’élévation de leur niveau de conscience », affirment les experts de l’ODEP.

Et d’ajouter : « L’école nouvelle doit s’installer au Congo comme l’antithèse de l’école coloniale et néocoloniale, elle doit s’installer comme cadre de libération des esprits et de désaliénation. Il est aisé de comprendre pourquoi il faut mettre les moyens pour encadrer et motiver les hommes et femmes qui doivent assumer cette lourde tâche ».

S’agissant des propositions salariales, l’ODEP soutient que « les salaires des administratifs resteront dans la tension salariale de base avec un minimum de 300 dollars américains pour le salaire le plus bas. Pour le corps enseignant du primaire ou supérieur, la tension salariale ira de 500 dollars américains pour le salaire le plus bas du primaire, les autres selon le grade de chacun, se situeront entre 500 USD et 4 000 USD pour les professeurs ordinaires dans les universités.

Pour le secteur de la Santé, jugé tout aussi prioritaire que l’Éducation, l’on doit retenir que les principaux indicateurs sanitaires de la RDC (le taux de natalité, de mortalité générale et infantile, taux d’accroissement annuel par habitant, la couverture sociale pour la santé, etc.) le placent dans une situation sanitaire à la mesure de sa situation politique, économique et sociale. Le pays étant sinistré, son système sanitaire l’est également.

« Il sera appliqué à ce secteur prioritaire la même politique salariale exceptionnelle accordée au secteur de l’Education. Les salaires des administratifs resteront dans la tension salariale de base avec un minimum de 300 dollars américains pour le salaire le plus bas et 3 500 USD pour les secrétaires généraux. », propose l’ODEP.

Pour le personnel médical, l’ODEP estime que la tension salariale ira de 500 dollars américains pour les salaires les plus bas à 4 000 dollars américains pour les scientifiques de très haut niveau notamment les professeurs de médecine ; les autres selon le grade de chacun, se situeront entre 500 USD et 4000 USD.

GH Iyabel

vous pourriez aussi aimer