Enrôlement des électeurs : Ensemble pour la République invite la CENI à corriger des « failles »

Le parti politique Ensemble pour la République a appelé, mercredi 11 janvier, la CENI à corriger les failles constatées dans les centres des opérations d’enrôlement des électeurs.

Son secrétaire général, Dieudonné Bolengetenge a lancé cet appel au cours d’une conférence de presse tenue à Kinshasa.

« A la lumière de ce qui est décrié par les gens qui étaient dans les centres d’enrôlement, nous espérons que la CENI va se corriger et va accélérer le rythme et rattraper le temp perdu. Qu’elle puisse en tirer les leçons pour les autres aires opérationnelles où, elle n’a pas encore commencé. Le propre d’une faute, c’est d’être corrigée si on veut évoluer dans la bonne direction », a-t-il recommandé.

Dieudonné Bolengetenge a également encouragé la population à s’enrôler massivement et au moment venu de voter avec responsabilité, en s’organisant pour protéger les résultats de ce vote.

Le parti de Moïse Katumbi a opté de poursuivre avec le processus électoral, devant mener aux élections générales du 20 décembre 2023.

« Face à la volonté d’organiser la fraude affichée par certains, décriées et dénoncée par d’autres, nous avons choisi de refuser la résiliation mais plutôt de faire face et de nous battre », a conclu Dieudonné Bolengetenge./mediascongo.net