Denis Lessie: « Koffi s’est donné la mort en s’attaquant à Maman Olive »

Le prophète Denis Lessie pense que « Koffi Olomidé s’est donné la mort en s’attaquant à Maman Olive. Il a confondu la musique à la politique ». L’homme de Dieu s’est exprimé ainsi lors d’une émission largement partagée ce vendredi 6 août sur les réseaux sociaux.

« Je suis son ami, mais je dois lui dire la vérité. Il a oublié que Maman Olive l’a secouru lorsqu’il a eu des démêlées judiciaires en France suite à une plainte déposée contre lui par ses propres danseuses pour viol », a-t-il rappelé.

De l’autre côté, Claude Mashala, un des cadres du FCC restés fidèles à Joseph Kabila, a porté plainte contre l’artiste pour des propos tenus contre l’ex première dame lors d’une émission produite par la chaîne Bosolo Na Politik d’Israël Mutombo. « Plus il prend de l’âge, plus il disjoncte », constate le manager de l’artiste Élisabeth Tshala Muana qui reconnaît que Mopao Mokonzi est son préféré depuis les années 70.

Koffi s’attire ainsi des ennuis à trois mois de son concert qui aura lieu à New Aréna, à Paris, sans nul doute l’un des derniers de sa carrière.

Pour rappel, le patron du groupe Quartier Latin qui vient d’adhérer officiellement à un parti politique, a répondu avec dénigrement à l’épouse de Joseph Kabila qui sollicitait de Félix Tshisekedi une justice équitable. « Dites à l’ancienne épouse de l’ancien président de la République que tout le monde peut déplorer la justice au Congo sous Félix Tshisekedi, sauf elle. Qu’est-ce que ton mari a comme bilan de 18 ans de règne sur le plan de la justice… », avait-il soutenu, avant de présenter ses excuses 48h plus tard à la personne visée.

Congo-press.com via Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer