Covid-19 refait surface en RDC : le Dr Muyembe alerte sur plusieurs cas enregistrés ce dernier temps dans différents hôpitaux

« La situation est préoccupante, nous devons nous préparer », a déclaré vendredi 4 décembre 2020, le Dr Muyembe, coordonnateur du secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la Covid-19, à l’issue de la ronde effectuée dans différents hôpitaux de la ville de Kinshasa, retenus pour le traitement de ladite maladie.

En effet, depuis un certain temps les différents centres de traitement en charge des malades atteints de coronavirus dans la capitale congolaise, enregistrent plusieurs cas des malades et dans l’entretemps, la deuxième vague du coronavirus, qui secoue plusieurs pays du monde entier, est déjà arrivée en République Démocratique du Congo, a confirmé le Dr. Jean Jacques Muyembe.

« Nous avons fait le tour des centres Covid-19 à Kinshasa, les hôpitaux que nous avons visités, ont des malades en grand nombre qui dépassent le nombre des malades que nous avons à la fin de la première vague. Cela veut dire que la situation est grave et nous devons nous préparer », a déclaré devant la presse, le coordonnateur du secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte.

Toutefois, les centres hospitaliers font face au problème d’intrants et de motivation du personnel soignant, entre autres : les Cliniques universitaires de Kinshasa, le centre hospitalier Monkole,  l’Hôpital Saint Joseph et l’hôpital du Cinquantenaire.

Pour le cas des  Cliniques universitaires, il y a aussi un problème d’oxygène, a souligné le médecin directeur de cet établissement  public.

Le Dr. Jean-Jacques  Muyembe a appelé la population au respect des mesures barrières pour éviter que des mesures contraignantes soient prises comme lors de la première vague.

Bref, de toutes les quatre formations médicales visitées, seules Monkole et Le Cinquantenaire produisent de l’oxygène.

Il sied de noter que, 149 nouveaux cas de coronavirus  ont été notifiés jeudi en RDC sur les 443 échantillons testés, rapporte le bulletin quotidien du secrétariat technique du Comité national multisectoriel de riposte à la pandémie de la Covid-19.

Ici, il s’agit d’un nouveau  record du nombre de cas confirmés de Covid-19 enregistrés en une seule journée depuis juin dernier, mois au cours duquel l’épidémie avait atteint son pic en République Démocratique du Congo.

Digitalcongo.net/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer