Covid-19 : Le variant indien détecté parmi les cas positifs enregistrés dans un immeuble de Kinshasa

Le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, Jean-Jacques Mbungani, a fait le point ce lundi 10 mai sur les 25 cas de Covid-19 dont 18 de nationalité indienne détectés après prélèvement de 146 personnes dans un immeuble de la commune de la Gombe, à Kinshasa.

Le docteur Mbungani a noté qu’après séquençage, 5 cas du variant indien ont été détectés sur les 25 cas enregistrés de Covid-19.

« A l’issue de ce prélèvement, 25 cas sont revenus positifs sur les 146 personnes dont 18 de nationalité indienne et 7 de nationalité congolaise. Il est important dans ces situations de faire le séquençage à la recherche des variants. Ce qui a été fait. Parmi les 25 cas positifs, il y a 5 variants indiens qui est le fruit d’une double mutation du variant britannique et du variant sud-africain« , a-t-il déclaré.

Cependant, le ministre de la santé a indiqué que la situation est sous contrôle et lance un appel au calme à la population congolaise de tout bord.

« Mais la situation est calme. Au niveau clinique, il n’y a aucune crainte. La population doit se rassurer parce que toutes les mesures ont été prises. Toutes les précautions ont été prises. Parce que nous avons dénombré autour de 536 cas contacts, les gens qui auraient été en contact avec les personnes qui ont été testées positives. La surveillance également se fait de manière régulière. (…) Nous contrôlons la situation« , a ajouté Dr Jean-Jacques Mbungani.

En Inde, source des variants détectés en RDC, plus de 22 millions de cas ont été détectés depuis le début de la pandémie, avec près de 246 mille décès.

Actu30.CD/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer