Coopération Sino-africaine : le diplomate chinois annonce une mise en œuvre ordonnée et efficace de 9 programmes et du Plan d’action de Dakar

Le diplomate chinois a, dans un point de presse ce dimanche 28 août dernier, annoncé l’enregistrement des avancées dans la mise en œuvre des actions de suivi de la 8ème Conférence ministérielle sur la coopération Sino-africaine tenue à Dakar, capitale du Sénégal, le 29 et le 30 novembre 2021. En effet, les deux partis seraient arrivées à deux conclusions idoines et les premiers résultats probants seraient déjà manifestes.

Dans la foulée, le diplomate chinois a indiqué que les deux parties continuent à mettre en œuvre de manière ordonnée et efficace les actions de suivi de 9 programmes et du Plan d’action de Dakar (2022-2024) pour assurer une coopération Sino-africaine de meilleure qualité, profitable aux peuples Chinois et Africains.

De fait, les deux parties ont aussi apprécié la feuille de route proposée par le président du Sénégal et co-président du FCSA, Macky Sall, visant à renforcer les relations Chine-Afrique dans un esprit d’amitié, de solidarité, de confiance et de respect, citant, pour rappel, la Déclaration de Dakar, la vision 2035 de la coopération Chine-Afrique, la Déclaration sur la coopération Sino-africaine de lutte contre le changement climatique et le Plan d’action de Dakar (2022-2024) adoptés par la conférence.

Pour rappel, le ministre congolais de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya avait participé, ce jeudi 18 août 2022, à la réunion de mise en œuvre des actions de suivi de la 8ème Conférence Ministérielle du Forum sur la coopération Sino-africaine. Présidée par le ministre des Affaires Étrangères chinois Wang Wenbin, cette rencontre par vidéoconférence a été l’occasion pour toutes les parties prenantes d’annoncer leurs orientations après les assises de Dakar au Sénégal.

En effet, N°1 du secteur de l’Industrie de la RDC avait profité de l’occasion pour demander la révision de certains termes d’accord entre la République Démocratique du Congo et la République Populaire de Chine. Quant au contrat, Julien Paluku Kahongya préconise le raffermissement d’un nouveau partenariat Sino-congolais gagnant-gagnant. A l’en croire, ce nouveau partenariat serait focalisé sur quelques nouvelles perspectives mutuellement avantageuses et serait inspiré par des valeurs de paix, de sécurité universelle, de prospérité commune, des principes d’égalité et du respect mutuel.

Julien Paluku Kahongya de la RDC et les autres pays africains partenaires de la Chine étaient réunis autour du ministre des Affaires Étrangères chinois Wang Wenbin pour tabler sur la mise en œuvre des actions de suivi de la 8ème Conférence Ministérielle du Forum sur la Coopération Sino-africaine tenu en Novembre 2021 à Dakar au Sénégal.

Dans une déclaration finale conjointe, les deux parties ce sont mis d’accord d’accélérer la mise en œuvre de neuf programmes du président chinois XI Jiping sur la coopération Sino-africaine du Plan Triennal de la vision 2035 qui cadre avec le Plan Stratégique de Développement de la République Démocratique du Congo -PNSD.

Gael Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer