Congrès : « c’est l’égoïsme de chacun et les dangereux clivages tribalistes qui pourraient nous diviser»( Félix Tshisekedi)

Le président Félix Tshisekedi, garant de la nation n’a pas, lors de son discours devant le parlement réuni en congrès ce lundi 13 décembre, épargné la question de l’égoïsme politique en RDC. Dans son discours, il a appelé les uns et les autres à privilégier les intérêts de la République démocratique du Congo au détriment des intérêts personnels. Le président en exercice de l’Union Africaine a demandé à chacun de lutter contre le tribalisme, antivaleurs qui peut diviser la nation.

« La République démocratique du Congo est plus importante que l’égoïsme de chacun et les dangereux clivages tribalistes qui pourraient nous diviser », a déclaré le président de la République.

Plusieurs sujets ont été abordés par le président Tshisekedi dans son discours. Sur le plan social par exemple, Félix Tshisekedi a reconnu que beaucoup de Congolais peinent toujours à nouer les deux bouts du mois et n’ont pas accès à l’eau et à l’électricité.

C’est dans ce cadre que le président Félix Tshisekedi a appelé le gouvernement de la République dirigé par le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde à accélérer les actions destinées à améliorer le social des Congolais.

Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer