Congolité : Noël Tshiani n’a pas renoncé à sa lutte

Alors que les réseaux sociaux chuchotent une grande déception de Noël Tshiani pour n’avoir pas été « Gouverneur de la BCC », ce poste qu’il a tant convoité, l’homme est resté focus sur ce qui a fait sa popularité au pays depuis quelques mois ; la proposition de loi sur l’accès à la présidence et aux fonctions de souveraineté nationale aux seuls congolais nés de père et de mère congolais. En dépit d’une vaste polémique engendrée par cette démarche, jugée suicidaire à la cohésion nationale, Noël Tshiani n’abdique pas.

À en croire des sources proches de l’intéressé, cette proposition de loi (encore) embryonnaire devra arriver à l’assemblée nationale au cours de prochaines semaines, si pas les prochains mois. Certains députés nationaux auraient même été associés à la réflexion afin que l’un d’entre eux en endossent la charge dans l’hémicycle. Ce mardi 06 juillet, Noël Tshiani a échangé avec Lambert Mende (député national), au sujet de ladite proposition. Sans doute, une preuve que quelque chose se prépare et que tout est en train d’être mis en place pour passer à la vitesse supérieure.

« C’était un plaisir d’échanger avec Honorable Lambert Mende au sujet du Verouillage de l’accès à la présidence et aux fonctions de souveraineté, et de l’irrévocabilité de la nationalité congolaise d’origine. Une voix qui compte à l’assemblée nationale et dans le pays », a écrit ce candidat malheureux à la dernière élection présidentielle, sur son compte Twitter, légendant une photo de lui avec l’ancien porte-parole du gouvernement central.

Rédaction /Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer