CNAC: La RDC court une suspension de toutes ses fédérations sportives d’ici le 15 novembre faute de payement de ses arriérés à l’AMA

Le Comité National Antidopage Congolais (CNAC) a tenu son assemblée générale ordinaire le samedi 12 novembre dernier. C’était en son siège au Complexe Omnisports Stade des Martyrs de la Pentecôte de Kinshasa. Cette ordinaire a été conduite par son président, le docteur René Ngiebe Mubiala.

Plusieurs points ont été abordés au cours de ses assises notamment celui des arriérés des cotisations de la République Démocratique du Congo (RDC) auprès de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA). Ces derniers, s’élevant à 15.000$, doivent être payés au plus tard le mercredi 15 novembre au risque des sanctions et de ne plus bénéficier des certains avantages. Il y a également l’enregistrement au système ADAPS des athlètes congolais.

« Étant donné que le 15 novembre, c’est dans 48 heures, nous avons fait en sorte que les autorités soient sensibles à cette disposition de la Convention Internationale contre le dopage que la RDC a ratifié et qui lui fait obligation de contribuer à l’AMA. Concernant l’enregistrement, nous avons demandé aux fédérations pour que tous les athlètes soient enregistrés au système ADAPS », a alerté le docteur René Ngiebe Mubiala.

Si au 15 novembre, ces arrières ne sont pas payés, toutes les fédérations sportives de la RDC seront suspendus de toutes les compétitions sportives durant un certain nombre d’années selon ce que l’AMA va décider./foot.cd