Claudel André Lubaya donne un putchline à l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre la corruption

A l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre la Corruption, le député national Lubaya Claudel André est, ce jeudi 09 décembre 2021, monté au créneau pour dénoncer la corruption ; vice qui a gagné du terrain dans le monde moderne. Pour l’élu du peuple, ceux-là qui sont considérés comme des fins en soi, qui sont entourés d’honneurs se trouvent dominer par la corruption et la pourriture. Les hommes qui sont regardés comme des modèles dans la société n’obéissent que aux vices dont la corruption et la pourriture. La main forte de l’élite se retrouve toujours faible face aux antivaleurs.

« 9 décembre Journée internationale de lutte contre la corruption. “On pourrait souvent comparer les dignités à ces mausolées chargés des titres les plus pompeux, et au-dessous desquels on ne trouve que corruption et pourriture” », peut-on lire sur son compte Twitter.

Le 31 octobre 2003, l’Assemblée générale a adopté la Convention des Nations Unies contre la corruption (A/RES/58/4), et a prié le Secrétaire général de charger l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) d’assurer le secrétariat de la Conférence des États Parties à la Convention.

Le 9 décembre a été déclaré Journée internationale de lutte contre la corruption, afin de sensibiliser le monde à ce problème et pour faire connaître le rôle de la Convention en matière de lutte et de prévention.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer