Claude Makelele comme entraîneur de Léopards seniors ? L’opinion partagée

Des amoureux du ballon rond remettent en question l’intention de l’international Claude Makelele de briguer le poste de sélectionneur national des Léopards désormais vacant, Hector Cúpér limogé pour n’avoir pas su qualifier les onze pour la coupe du monde.

”Je suis prêt à diriger l’équipe nationale de la RDC », a-t-il confié au journaliste ghanéen Nuhu Adams relayé par les médias internationaux lundi 13 juin.

A Kinshasa, ces propos divisent. Une opinion s’attarde sur sa position financière dont la fortune est estimée à 50 millions usd d’après le site celebrity net worth. Pour ce soutien, il ne sera pas enclin aux dix pour cent réclamés aux joueurs pour faire partie d’une sélection, estime-t-on.

”Dans le passé, nous avons connu plusieurs coachs qui faisaient monter des joueurs sur le terrain grâce à une commission dénommée dix pour cent. Cette pratique a beaucoup régressé notre football. Claude Makelele déjà riche, ne succombera pas à cette tentation et son management hissera haut le drapeau national puisqu’il est mondialement connu. Aujourd’hui, je suis devenu courtier et mène une vie assez précaire suite à ce phénomène dix pour cent qui ne m’a pas permis d’être sélectionné à l’équipe nationale, miroir pour les talents locaux. Et pourtant, j’étais un bon latéral pendant les années de gloire de l’AC. Sodigraf”, regrette Léon Tshimanga, un ancien joueur de l’AC Sodigraf.

D’autres, lui reprochent d’avoir abandonné la sélection en optant pour la nationalité française au moment où le pays avait le plus besoin de lui.

« Nombreux sont ceux qui le détestent pour avoir choisi la nationalité française plutôt que congolaise ! Mais vu les conditions dans lesquelles nous travaillons sur place au pays, l’on ne saurait tenir rigueur à un compatriote qui a eu la chance d’évoluer à sa juste valeur sous d’autres cieux. Les exemples sont pléthore de plusieurs talents qui aujourd’hui croupissent dans une misère indescriptible pour ne pas avoir eu l’occasion d’aller évoluer ailleurs. A mon humble avis, je pense qu’il est le candidat idéal à ce poste ! Sa présence peut influencer plusieurs de nos joueurs éparpillés dans le monde à bien vouloir rejoindre la sélection nationale », soutient Héritier dit ”Kilo”, entraîneur d’une quipe de jeunes dans la commune de Ngaliema et un des anciens formateurs du joueur Christian Luyindama.

Les plus virulents notent ”pendant que les Léopards se contentaient des professionnels de seconde zone suite au manque de vrais leaders mondialement connus, Claude Makelele, une fierté pour toute la nation, a ignoré le Zaïre en devenant français ! Qu’il aille coacher en France par ce que nous ne voulons pas de traître ».

Il sied de rappeler qu’il est le seul congolais d’origine à remporter une finale de la prestigieuse Champions League avec le mythique Real de Madrid. Actuellement, il est conseiller technique au sein du club londonien « Chelsea »./opinion-info.cd