Chine : Cédric Bakambu et le Beijing Guoan, le début de la fin ?

Entre Cédric Bakambu et le Beijing Gouan, il y a du plomb dans l’aile. L’attaquant international congolais s’est vu zappé sans explication du groupe du Beijing Guoan qui a disputé la Ligue des Champions asiatique à Abu Dhabi. Un épisode difficile à avaler pour le concerné qui a expliqué son incomprehension dans la presse française et en même temps lâché un gros indice sur son avenir.

Appelé pour le dernier rassemblement des Léopards en novembre pour la double confrontation face à l’Angola, Bakambu se croit être victime de son choix. « J’aurai aimé jouer avec mes coéquipiers. J’ai fait le choix naturel de venir jouer avec la sélection nationale de la RDC… Il faut discuter avec mon club. Je n’ai pas eu des discussions avec les dirigeants depuis mon départ pour la sélection. J’attendais la fin de la compétition pour faire le point avec eux » confirme Bakagoal.

Bakambu a-t-il annoncé son départ ?

Une incompréhension qui s’accompagne d’un manque de communication entre les deux camps. « Je ne sais pas qu’est-ce qui s’est passé exactement » ajoute l’ancien attaquant de Villarreal. « Je suis venu jouer avec mon équipe nationale et à la fin, on me dira que je n’étais pas dans plan pour faire la Ligue des Champions. Je n’ai aucune réponse à donner par rapport à cette situation. J’ai beaucoup envié mes coéquipiers. »

En Ligue des Champions asiatique, les hommes de Bruno Genesio ont mordu la poussière en quart de finale…sans leur meilleur buteur Dr la saison (14 buts en championnat). Après deux ans dans l’Empire du Milieu, Cédric Bakambu pense déjà à son avenir. Lors de son entretien, il a glissé une déclaration des plus énigmatiques « J’aurai aimé être à leur place [ses coéquipiers NDLR] mais je sais qu’il aura d’autres beaux moments à passer dans ma carrière. » De quoi signaler des envies d’ailleurs ?

Iragi Elisha/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer