CHAN Algérie 2022 : La calculette, l’invité surprise du groupe B !

Le énième nul sec et frustrant (0-0) des léopards A’ de la RDC ce mercredi 18 Janvier face aux Éléphants de la Côte d’Ivoire A’, a non seulement réduit à 10% les chances de leur qualification au prochain tour, mais aussi, augmenté les équations mathématiques dans le groupe B.

Plus que les équations du second degré

En effet, les fauves nationaux ne se sont seul à se trouver face l’équation à la fois difficile, et facile à résoudre. La victoire de l’Ouganda sur le Sénégal (1-0), tard à Annaba ce mercredi 18 Janvier 2023, en marge de la deuxième journée du groupe B, a déclenché celà.

Ce succès a passé l’invitation à la calculatrice dans le clan congolais, à qui, une défaite est strictement interdit dimanche 23 janvier face aux sénégalais. Oui, une bataille à distance sera au menu, entre la RDC, l’Ouganda et la Côte d’Ivoire.

Car, une victoire des Crânes A’ sera synonyme d’une qualification tambour battant, aux allures d’une première phase sans tache ni ride. À 7 points l’Ouganda aura, le trône du groupe.
Éventualité !

Cependant, une défaite avec ne
serait-ce que 2 buts d’écart va profiter aux éléphants A’. Puisque, les 4 points acquises en cet instant, plus la différence de 2 buts marqués et un 1 seul encaissé, leur placerait en pôle position pour rêver premier.

Seul le succès de la RDC, peut importe le score peut tout bousiller. À une première place, la seconde sera à leur portée sans ambages. Par ailleurs, la méfiance s’impose. Les lions de la Teranga n’auront besoin que d’un nul, pour que les carottes soient cuites pour les congolais.

Après deux journées, la situation se présente comme telle :

•Ouganda 4 Points+1
•Sénégal 3 Points
•RDC 2 points
Côte d’Ivoire 1 point

Tout peut donc encore se jouer…

Leopardsportafrique

vous pourriez aussi aimer