CHAN 2020 : Amedée Masasi, le couteau suisse des Léopards

Il sait endosser le costume de sauveur, un costume qui lui sied bien. Amedée Masasi s’avère indispensable dans le dispositif de la RDC depuis le début du Championnat d’Afrique des Nations 2020. Installé en milieu défensif, le joueur de Vita Club prend de plus en plus de la hauteur lorsque les Léopards implore un sauveur.

Face au Niger, c’est encore lui le sauveur. 91e minute, la RDC a perdu sa sérénité. Le Niger met de plus en plus la pression pour marquer un second but synonyme de qualification. Après un pressing de Joël Beya, le gardien adverse comment l’irréparable en dégageant le ballon dans les pieds de…Masasi. Ce dernier, astucieusement, lobe son vis-à-vis pour marquer le but du 2-1. Le septième ciel est acquis pour les Léopards qui empochent leur ticket pour les quarts de finale. « Nous fournirons des efforts avec le groupe restant pour faire un très bon résultat pour assurer notre qualification » déclarait-il avant le match, promesse tenue.

Associé à Mika Michée pour former le duo défensif en milieu de terrain, Masasi distille les ballons précieux, ratisse les larges pour couper court aux attaques adverses ou encore se porte vers l’avant pour ajouter du nombre lorsque la RDC a la possession du ballon. Face à la Libye, Masasi jouait le rôle de l’homme providentiel en délivrant les siens d’une superbe frappe aux 30 mètres du but à la dernière seconde du match.

Son duo avec Mika Michée et un véritable orchestre

En trois matchs lors de la phase de groupes, Masasi a été titulaire à trois reprises. Toujours associé à Mika Michée, ils forment un duo défensif en milieu de terrain qui jouent un rôle important dans la transition du jeu de la RDC. Face au Congo-Brazzaville (1-0), Masasi réalisait 10 récupérations de ballon et 3 dribbles réussies sur 3 dribbles tentés. Le numéro 14 de la RDC reste cependant discret et préfère laisser aux joueurs offensifs d’entreprendre.

Efficace dans les 30 derniers mètres (62% de passes réussies face à la Libye), il est complémentaire avec Mika qui s’assure de distribuer le ballon et dicter le rythme du match. Sur les trois matchs livrés, et avec les deux joueurs titulaires, la RDC n’a pas été dominé en possession de ballon (52% contre le Congo, 58% contre la Libye et 50% contre le Niger).

Avec ses deux buts, il est l’inattendu meilleur buteur de l’équipe. Deux buts qui comptent bien plus que leur valeur statistique. Le point face à la Libye et la victoire contre le Niger permettent à la RDC d’aborder avec sérénité la phase à élimination directe. Avec Masasi (29 ans) en forme, croisant les doigts pour qu’il reste sain et sauf, la RDC a une arme secrète avant d’affronter le pays hôte, le Cameroun, en quarts de finale de cette 6e édition du CHAN.

Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer