CENI : « Ce fichier est corrompu », tranche Adolphe Muzito

Le président du parti Nouvel Élan s’est, à son tour, entretenu avec Denis Kadima, président de la Commission Électorale Nationale Independante lundi 03 juillet 2023. L’échange autour des questions électorales n’a pas levé les inquiétudes. La question du fichier électoral entretient tout son flou. Muzito n’en sort pas plein de satisfaction.

« Pour nous, ce fichier de Denis Kadima de plus de 43 millions est corrompu mais aussi il est provisoire me semble-t-il et que par conséquent il ne mérite pas d’être la base de la convocation de l’électorat. Il est corrompu, provisoire et parce que de ce fichier découle une répartition toute aussi corrompue et parce que reposant sur un quotient électoral qui est tout aussi faux », a déclaré Adolphe Muzito.

Le fichier ne comporte pas encore les électeurs de deux provinces. « Kadima dit que nous avons 43 millions 941 électeurs et que dans ce total il n’existe pas une partie de l’électorat de deux provinces Maï-Ndombe et Nord-Kivu », Adolphe Muzito. La situation sécuritaire dans la province du Nord-Kivu et le Maï-Ndombe n’a pas permis à la Centrale Électorale d’enrôler tous les électeurs attendus.

Actu RDC

vous pourriez aussi aimer