Boxe : comme Junior Makabu, Martin Bakole recevra un passeport diplomatique

Reçu en audience ce samedi 21 mai par le Chef de l’État, le Boxeur Martin Bakole et Félix Tshisekedi ont notamment échangé sur la promotion du noble art au pays.

Autour de ce projet, le Président de la République avait déjà échangé avec Ilunga Makabu, frère aîné de Martin Bakole, sur notamment la construction d’une académie de Boxe.

D’après une source à la cité de l’UA, Félix Tshisekedi a instruit à ce qu’un passeport diplomatique soit octroyé au nouveau champion du monde poids lourd.

En rappel, Martin Bakole a infligé, le 14 mai, au français Tony Yoka la première défaite de sa carrière, remportant ainsi la 18e victoire de sa carrière.

Installé en Ecosse, ce colosse de 1m98 (3 centimètres de moins que Yoka), fils et frère de boxeur, ne cache pas ses ambitions.
« Je rêve d’être un grand ». Dans le portrait que lui consacre Canal plus début mai, Martin Bakole affiche une sérénité étonnante. L’homme est calme et raconte son parcours dans lequel la boxe a toujours été présente.

Il naît il y a 28 ans à Kananga, dans le Kasaï-central, au coeur de la République démocratique du Congo qui est encore, en 1993, le Zaïre de Mobutu.

Son père est chef coutumier. Il est aussi boxeur.

Le grand frère de Martin Bakole fréquente également les rings, mais en professionnel. Ilunga Makabu est champion du monde des lourds-légers WBC. Six ans séparent les deux frères. L’aîné a toujours incité son cadet à enfiler les gants, « c’est lui qui m’a emmené dans ce monde », disait samedi soir Martin Bakole juste après son triomphe./mediascongo.net