Attaques M23: Innos’b dénonce la nonchalance des autorités congolaises

Les attaques rebelles à l’Est de la République Démocratique du Congo continuent de noyer la recherche de la paix et de la stabilité sur toute l’étendue du territoire national. Les assauts rebelles lancés contre la population et les hommes en uniforme de la RDC ce mercredi 25 mai dernier ont suscité un climat trouble entre la RDC et le Rwanda.

En effet, lors d’une prise de parole sur Twitter ce mercredi 25 mai 2022, le musicien congolais Innocent Balume alias Innos’b a déploré la nonchalance des autorités congolaises face à des ennemis bien connus depuis des lustres. Le professionnel de la musique estime qu’il s’agit “de conflits bêtes, avec beaucoup de monotonies”. Le ras-le-bol de l’ancien vainqueur du concours “Vodacom Super Star” reste vif lorsqu’il affirme que c’est dommage pour la RDC de continuer à enterrer ses fils et filles devant un silence glacial des autorités compétentes.

« Toujours l’Est, victimes des conflits bêtes, avec bcp des monotonies, les mêmes attaques, mêmes ennemis identifiés depuis des années mais aucune solution n’a été trouvée, nous continuons seulement à compter les pertes des vies… c’est très dommage pour la RDC», peut-on lire sur le compte Twitter de Innos’b.

Seth Kikuni a préconisé la mise en place des dispositions définitives dans la guerre sans nom qui oppose la RDC au Rwanda. Dans un tweet, le politique déclarait: « Renvoyez l’Ambassadeur Rwandais. Rappelez le nôtre. Suspendez toute activité économique du Rwanda en RDC. Intensifiez le dialogue avec nos frères historiques et naturels (Angola et Congo-Brazza) au lieu de s’expliquer partout. Préparez sérieusement une guerre contre le Rwanda.»

Gaël Hombo/acturdc.com