Assemblée nationale : le Bureau Kamerhe encourage la Regideso pour l’élaboration de son plan stratégique de développement

Le Bureau de la chambre basse du Parlement a, par le biais de son président Vital Kamerhe, promis d’accompagner la Regideso, pour l’élaboration de son plan stratégique de développement, à soumettre, dans les prochains jours, au niveau de la plénière. Vital Kamerhe l’a dit, mercredi 05 juin, au cours de l’échange avec une délégation de cette entreprise, au Palais du peuple.

Conduite par le PCA, Alphonse KISOLOKELE, et le DGA, Jean-Bosco MWAKA, la délégation de la Regideso a présenté succinctement deux problèmes majeurs, qui bloquent son développement. Il s’agit du non paiement de la dette intérieure, qui ne cesse de s’accroître et de la spoliation de leurs sites et stations, dans les grandes agglomérations du pays.

Sans passer par le dos de la cuillère, Alphonse KISOLOKELE a déploré l’absence d’un geste de la part de l’Etat. Ce qui met cette entreprise dans une impossibilité de financer la desserte domestique, a-t-il indiqué. Il faut rappeler que l’État congolais doit à la REGIDESO environ 859 milliards de FC, une somme qui subit la rigueur de la dévaluation au cours des années.

À cela s’ajoute la perte des entreprises industrielles, qui représentent leurs gros clients. Ces dernières ont toutes recouru au forage, pourtant un secteur incontrôlé qui menace la stabilité du sol dans la capitale, à cause de la surconsommation de la nappe phréatique.

« D’autres part, le manque des ressources affecte la production et la distribution, qui souffrent de la vétusté des matériels, d’un côté, et du manque d’entretien, de l’autre », rapporte la dépêche de la cellule de communication de la chambre basse du Parlement. 

Le second problème soulevé concerne la spoliation des sites de la REGIDESO par des tiers, qui érigent des bâtiments sans tenir compte de la cartographie du réseau de distribution. 

Le président de l’Assemblée nationale, Vital Kamerhe, a promis d’impliquer les membres du Bureau, pour accompagner la Regideso à présenter son Plan stratégique de développement à la plénière. Il a rappelé que la vision du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, c’est d’atteindre 80% de desserte sur toute l’étendue du Pays.

/opinion-info.cd