Après le folklore, Philippe Kinzumbi demande pardon et rentre à la maison

Comme un enfant prodigue, Phillipe Kinzumbi a reconnu ses torts et par la même occasion, exprimé sa volonté de retourner au TP Mazembe. Les deux parties sont désormais en accord après une vague des divergences survenues sur la question de la durée du contrat qui, pour la partie Kinzumbi était arrivée à terme alors que Mazembe ne voulait l’entendre de cette oreille avançant que Kinzumbi était encore sous contrat et ce, jusqu’en 2024.

Selon le journal La République, l’ancien de Bazano a fait volte-face de sa décision de ne pas rejoindre son club. Selon la même source, Kinzumbi a eu des discussions très poussées avec le secrétaire général du club, Frederick Kintenge Kinkumba, au bout desquelles « un cessez-le-feu » a été privilégié. Ainsi, le joueur a résolu de reprendre le chemin de Kamalondo, même s’il est évident qu’il ne participera pas au match aller des seizièmes des finales que son equipe s’apprête à jouer face à Vipers d’Ouganda. Le joueur est même attendu à Lubumbashi ce vendredi, renseigne la même source.

Pendant ce temps, JS Bazano comme le silence, elle qui se réclamait les droits sur Kinzumbi. Aucune déclaration officielle faite par le club jusqu’à présent. Ses responsables se se refusent tout commentaire après cette annonce.

Hans Umba