Affaire CENI: Eugène Diomi joint sa voix à la clameur

Entre joie et peine, la clameur est grande dans le chef de la population congolaise. Alors que le consensus est loin d’être trouvé par les représentants religieux dans l’affaire de l’élection du président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Eugène Diomi se joint aux acteurs pour mettre sa voix dans le triste scénario.

Pour Eugène Diomi, le scénario sur la Commission Électorale Nationale Indépendante a vraiment fait son beau temps et pour l’instant, il faut passer aux choses sérieuses. Les politiques doivent mettre à l’idée qu’il y a d’un côté le peuple et de l’autre, la nation qui a besoin des avancées vers un devenir radieux.

“(…) Au delà de la politique politicienne, il y a un peuple et une nation… Ce carcan autour de la CENI a trop duré (…)”, a-t-il tweeté ce mercredi 25 août.

Pour l’Eglise Kimbaguiste, le candidat Kadima qui est contesté par une partie des confessions religieuses est un choix divin. l’Eglise appelle ses sœurs à mettre de l’eau dans leur vin afin de promouvoir les intérêts de la RDC et permettre à la CENI de respecter son calendrier.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer