À Bukavu, Néhémie Mwilanya est formel : « Le pays est en régression totale »

Député national, et tout dernier Directeur de Cabinet de l’ancien Président Joseph Kabila, Néhémie Mwilanya Wilondja est arrivé à Bukavu (Sud-Kivu) ce samedi 27 août 2022.

Dès son arrivée au port, où il a été accueilli par des cadres, militants et membres de son regroupement (FCC), cet élu du territoire de Fizi s’est rendu à la place de l’indépendance où il s’est adressé, en quelques minutes à la foule

Dans son bref message, l’ancien le puissant Directeur de Cabinet sous Joseph Kabila a estimé que le Pays va de régression en régression avec le pouvoir en place.

Il annonce que son regroupement politique regrette cette régression et travaille jour et nuit pour revenir à la gestion du pays afin de corriger les erreurs commises par l’actuel régime.

“Je viens à Bukavu pour vous écouter et vous dire que votre humble serviteur Joseph Kabila est très préoccupé par la situation que vous traversez actuellement. Que ça soit sur le plan économique, social ou sécuritaire. Je vais recevoir diverses couches de la population pour voir comment, ensemble, nous allons reconstruire ce qui a été détruit après notre départ. Le pays est actuellement en régression totale” a lancé l’élu de Fizi. 

Néhémie Mwilanya reste confiant sur le retour au pouvoir au pouvoir du Front Commun pour le Congo, au pouvoir à l’horizon 2023.

Plusieurs partis politiques du FCC étaient visibles au port et à la place de l’indépendance avec au premier rang, le PPRD, le MSR, AAB, AARC et AFBC.

Dans la délégation de celui-ci, l’on note également la présence de deux autres députés nationaux dont Ami Ambatobe et Bitijula./mediascongo.net

vous pourriez aussi aimer